Projet à l'honneur: LABIOMISTA





Le parc touristique et artistique LABIOMISTA apporte une bouée d'air frais à l'ancien site minier et au zoo oublié de Zwartberg. En collaboration avec la ville de Genk, l'artiste Koen Vanmechelen est la force motrice derrière LABIOMISTA. Ce projet dont le nom signifie littéralement « mélange de vies » se veut un modèle de diversité. L'atelier de l'artiste et sa gigantesque cage d'aigles comme pièce maîtresse sont sans aucun doute l'élément du site qui retient l'attention.


L'atelier et le remarquable bâtiment d'accueil ont été conçus par l'architecte suisse Mario Botta en collaboration avec le bureau d'architecture Buro B situé à Genk. Au milieu d'un parc grouillant d’animaux, la maison restaurée du directeur ainsi qu’un pavillon panoramique complètent le tableau de ce site. Grâce à cette attraction touristique, la ville de Genk entend se faire connaître à l'échelle internationale tout en revalorisant le quartier de Zwartberg. Koen Vanmechelen estime que ce quartier diversifié constitue le terreau idéal pour son travail, qui s'articule autour de la diversité, la fertilisation croisée et le vivre ensemble au sens propre.



Cage d’aigles
L'atelier de Koen Vanmechelen a été achevé l'année dernière. Il occupe la place centrale du site. Le projet a été conçu par le célèbre architecte suisse Mario Botta, qui s'est associé au Buro B pour la troisième fois. Les visiteurs se promènent dans une immense serre sous le studio. Au centre s’élève une gigantesque cage d'aigles ; vous pouvez l’admirer de l'extérieur lorsque vous vous dirigez vers le parc. Ni les visiteurs ni les passants ne peuvent éviter le remarquable bâtiment d'accueil de LABIOMISTA, qui flotte comme un drapeau au-dessus de la rotonde. Appelé « the Ark » (l'Arche), ce bâtiment a également été conçu par Mario Botta et Buro B.

Villa du directeur
Le lien entre les deux bâtiments s'exprime dans le choix des briques de façade noires, un clin d'œil au passé minier. Pour ces briques de façade noires, les concepteurs ont opté pour la Ferro de format Room 50 de la briqueterie Nelissen. Le bâtiment d'accueil en forme de bec attire le regard du visiteur vers la villa de l'ancien directeur qui a retrouvé sa grandeur d'antan après une restauration complète. Avec son style éclectique et historique comportant des caractéristiques d’art mosan, la villa du directeur est un modèle d’habitation de 1925. L'enveloppe extérieure du bâtiment a été entièrement rénovée il y a quelques années. Actuellement, des travaux sont réalisés à l'intérieur. Après restauration, le hall d'entrée et son escalier monumental seront accessibles aux visiteurs du parc.



Alpagas et chameaux
Un sentier sinueux mène les visiteurs à des animaux tels que des chameaux, des alpagas et, bien sûr, des volatiles qui jouent librement dans leurs compartiments spacieux. À mi-parcours du parc, les visiteurs auront l'occasion de se détendre au LabOvo, un pavillon consacré à l'éducation et aux soins des animaux. Le pavillon sert de point de repère horizontal dans le site et au-delà. Ce bâtiment est en quelque sorte la pierre angulaire, la charnière entre les différents compartiments des animaux et leur environnement immédiat.  Le bâtiment comprend un atelier de 55 m², une zone de quarantaine, une zone de soins vétérinaires et un bloc sanitaire pour les visiteurs du parc. Le toit du pavillon sert également de terrasse offrant une vue panoramique sur le parc.

Ouverture officielle
Le samedi 6 juillet, l'artiste Koen Vanmechelen ouvrira Labiomista au grand public. Tout le monde est invité à découvrir le parc et le nouveau bâtiment avec atelier - conçu par Mario Botta et Buro B.
Vous trouverez ci-dessous les informations nécessaires :

Labiomista
Marcel Habetslaan 50
3600 Genk (Belgique)
Samedi 6 juli 2019
10h - 17h