Historique

D'une entreprise familiale vers un acteur majeur sur le marché international.



Kesselt, Belgique

1921

Le Grand-Père, Alfons Nelissen, a fondé les briqueteries sur le plateau de Kesselt, celui-ci étant très riche en argile (Loess),la matière première des briques.

1937
Une deuxième usine a vu le jour à Tirlemont, l’argile de cette région présentant les mêmes caractéristiques que celle de Kesselt et Tirlemont étant à cette époque une ville en essor.  En 1982, la décision a été prise de concentrer la fabrication sur le seul site de Kesselt.

Les années '60
Début des années 60, le four Hoffman est remplacé par un premier four tunnel ainsi qu’un séchoir tunnel qui permet de ne plus être tributaire des conditions climatiques.  L’industrialisation de la fabrication est introduite progressivement, les machines reproduisent fidèlement le travail manuel.

1988
L’année fut révolutionnaire, avec la mise en route d’une 2ème phase de production avec un four de très haute technologie, une extension de l’automatisation de la chambre de séchage et la mise en route du nouveau parc de machines.  Ces évolutions ont permis de doubler la production annuelle pour arriver à 50 millions de briques. Nelissen Industries fut créé à cette époque.
    
1990
En 1990, le label BENOR est obtenu et ce pour la plus haute catégorie. Une reconnaissance à juste titre du travail de Briqueteries Nelissen de la qualité supérieure des briques. Au cours de cette année-là, le nouveau complexe de bureaux, qui sert dans son intégralité de salle d’exposition où chaque client potentiel se sent immédiatement chez lui, fut également construit. 
        
1993
L’entreprise familiale qui est l’une des seules du secteur à avoir gardé consciemment son indépendance, franchit une nouvelle étape avec des investissements importants : un four, des séchoirs, une empileuse et une installation d’emballage, le tout entièrement automatisé, commandé par ordinateur.  Cette petite révolution a permis de porter la production annuelle à 100 millions de briques.
        
1997
L’entreprise est certifiée aux normes de qualité NBN EN ISO 9001 et se fraye un chemin sur le marché de l’exportation vers +/- 20 pays dont, les Pays Bas, l’Allemagne, La France, l’Angleterre, l’Italie, la Suède…et même le Japon.

Elle est également partenaire dans la construction de nombreux édifices tels que : la Tour de l'Yser à Dixmude, la basilique de Koekelberg, le Shopping Center de Wijnegem, la Maison Provinciale et la prison de Hasselt, le Quai de Hasselt, la Place de la ville de Genk et quelques stades de football dont celui d'Anderlecht, du Standard, sans oublier le port d'attache des Diables Rouges : le Stade Roi Baudouin.
  
2013
Nelissen est devenu le spécialiste de la brique moulée à la main et synonyme de qualité et diversité de teintes.  Il doit sa position à une utilisation idéale des matières premières, la maîtrise de l’outil technologique et le souci de produire constamment un produit de haute qualité.
   
2014
Gaston Nelissen, Guido Gevers et Gisela Gevers, acteurs majeurs du développement de l’entreprise, qui compte plus de 100 employés, ont passé le flambeau à la quatrième génération : Carlos Jorissen et Joeri Gevers  pour la gestion commerciale et Burt Nelissen pour la gestion opérationnelle.
Nouveautés