Processus de production

D’une boule d'argile à une brique de parement de qualité

L'argile cultivée par Briqueteries Nelissen sur le plateau de Kesselt s'appelle Lœss. Le Lœss est une fine poussière qui est arrivé du Nord d'Allemagne en Limbourg lors de la dernière glaciation. Lœss signifie littéralement "terre meuble". Cette matière première est facilement modifiable pour la fabrication de briques moulées main. 



Dans nos carrières, le loess est disponible en couches de différentes teintes : grises, jaunes, roses et rouges.  Nous  extrayons selon nos besoins de fabrication.  Après purification, l’argile est dirigée vers la zone de mélange.  La plasticité maximale est obtenue par ajout d’eau.  Aucun ajout chimique n’est indiqué, excepté pour les briques de la gamme manganèse.



Notre production, entièrement automatisée, reproduit fidèlement le mécanisme de la fabrication à la main : les boules d’argile sablées sont ‘jetées’ dans les moules, l’excédent coupé par un fil puis démoulées.

Nos installations permettent de produire 8  teintes différentes en même temps et d’obtenir une brique nervurée aux tonalités spécifiques.



L’étape suivante est le séchage, il doit être court et régulier.  La durée, de 24 à 48 heures,  est variable selon le type d’argile et le format de la brique.  L’évaporation doit être totale.  Il s’effectue dans une salle de séchage adaptée et commandée par ordinateur.

Les briques sont ensuite empilées mécaniquement sur les wagons de four, selon un schéma précis et dirigées vers les fours de cuisson, l’ultime et déterminante étape.  Nous disposons de fours entièrement automatisés, équipés des technologies de pointe qui permettent un contrôle constant du processus.  Ces réglages permettent d’obtenir des briques avec des teintes et des nuances uniques.

Tout le processus de fabrication fait l’objet d’un contrôle permanent soit via un journal ou via l’ordinateur.

Grâce à des investissements de pointe et judicieux Nelissen continue sa progression nationale ainsi que sur le marché européen, avec une production annuelle de 150 millions de briques.

Nouveautés